Escalade des prix et leadership

Comme nous l’avions annoncé, il n’a pas fallu longtemps pour que l’augmentation des prix décidée récemment par le Metropolitan Museum of Art de New York  se propage à d’autres musées (http://blog.option.culture.marrot.org/?p=3843).

C’est donc le MoMA, à l’insolente santé financière (au-delà des difficultés conjoncturelles) et aux richissimes donateurs, qui fait passer son droit d’entrée de 20 à 25 dollars à partir du mois de septembre 2011, paraissant ainsi s’éloigner davantage de sa vocation éducative.

Quant au Met, l’un des musées les plus riches du monde, on peut peut-être y voir l’annonce d’une possible perte de leadership au sein du monde muséal international : son jeune directeur possède-t-il le même ascendant, la même autorité morale vis-à-vis de son conseil d’administration que le précédent directeur du musée, Philippe de Montebello ?

Quoi qu’il en soit, on peut s’attendre à une propagation de cette augmentation des prix dans d’autres grands musées dans les temps à venir, un choix particulièrement malencontreux dans cette période de crise économique et sociale.

Question subsidiaire.

Qui, du Met ou du MoMA, franchira le premier la barre des 30 dollars ? Les paris sont ouverts !

Laisser un commentaire