Cluny et la transformation des musées

Un entretien intéressant avec la directrice du musée de Cluny – musée national du Moyen Âge (Paris) dans le Journal des Arts n° 309 (18 septembre – 1er octobre 2009).

Cluny

Son chef d’établissement établit plusieurs constats :

  • Le statut d’établissement public n’est pas adapté à tous les types de musées et, en tout état de cause, il constitue un moyen pour faciliter leur développement et non une finalité (« Le statut du musée doit être un outil, pas une fin en soi« ) ;
  • La multiplication des établissements publics a pour conséquence d’intensifier la concurrence entre musées (et – ajoutons – d’affaiblir la Réunion des musées nationaux) ; en effet, « même si le statut d’EP a eu pour heureuse conséquence de doter les grands musées de nouveaux moyens, cela a contribué à casser le réseau scientifique et patrimonial des musées nationaux, instaurant entre eux une sorte de système de concurrence. Cela a été très dommageable« .
  • Il convient enfin d’être particulièrement prudent dans l’utilisation des collections pour lever des fonds (« Ne pas trop glisser sur la pente de la circulation à tous crins« )…

Partagez-vous les observations de cette conservatrice générale du patrimoine ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.