Chiffres de fréquentation : encore et toujours…

Voici ce que nous écrivions dans notre billet du 21 mai 2010 (http://www.option-culture.com/?p=1953) :

« L’importance démesurée prise par les chiffres de fréquentation des grandes institutions culturelles conduit parfois leurs responsables à faire preuve d’une certaine « créativité » (comme on le dit dans le domaine comptable ou financier) à l’égard de leurs résultats dans ce domaine. C’est alors à celui qui publiera le communiqué de presse le plus enthousiaste.

Problème : les sources sont obscures, l’origine des données n’est pas indiquée, la part des entrées gratuites est imprécise…

Dans ce contexte, le fait que les rapports annuels d’activité ne sont pas publiés ou bien sont retirés après avoir été en ligne pendant de nombreuses années ne laisse pas de créer un certain trouble. »

A cet égard, l’article de Martine Robert, journaliste aux Echos (http://blogs.lesechos.fr/echosculture/quel-credit-apporter-aux-chiffres-de-frequentation-des-musees-a12273.html) a le mérite de rappeler que cette question est loin d’être réglée.

La Cour des comptes proposait quant à elle en 2011, dans son rapport sur Les musées nationaux après une décennie de transformation 2000-2010 (http://www.ladocumentationfrancaise.fr/var/storage/rapports-publics/114000168/0000.pdf), de « fiabiliser les dispositifs de comptage des visiteurs au moyen d’une méthodologie et de dispositifs harmonisés, et éventuellement certifiés » !

Laisser un commentaire