Gratuité des sites culturels

Le saviez-vous ? 

L’accès au musée des Beaux-Arts de Toulon, ainsi qu’à la villa Noailles de Hyères et aux musées municipaux de Nice, sont gratuits. Sans oublier les musées du Conseil général des Alpes-Maritimes (et de l’Isère).

Villa Noailles

Autrement dit, au-delà des musées municipaux de Paris, Caen, Bordeaux, Châteauroux, Dijon, Mulhouse (musée d’Art et d’Histoire), ou encore Angoulême, il reste des plages de gratuité dans les sites culturels français.

Cette liste est bien sûr à compléter : des suggestions ?

Comme nous l’avons montré en plusieurs occasions, la mesure de gratuité est efficace, si elle s’accompagne en particulier de plusieurs types d’action :

  • une large communication de la mesure de gratuité,
  • le renouvellement régulier de l’attractivité du site
  • et des dispositifs d’accompagnement, d’interprétation et de médiation performants pour accueillir dans de bonnes conditions des publics peu habitués.

Prix 2 

On lira également avec profit l’ouvrage de François Mairesse :

Mairesse prix

Pouvez-vous faire état d’expériences allant dans ce sens ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.