« Octroyer des subventions reste un acte nécessaire, mais insuffisant »

Article d’Hélène Girard paru dans la Gazette des communes (13 juillet 2016)

Dans un entretien avec la Gazette, les trois universitaires auteurs de l’étude sur les équipements culturels structurants, dont nous avons pu rendre compte en exclusivité le 30 juin 2016, avant sa publication, reviennent sur la dimension opérationnelle de cette notion à partir d’exemples concrets.

Dans le rapport qu’ils ont cosigné pour le ministère de la Culture – «Equipements culturels structurants : quel impact territorial ? Comment en maximiser les effets ? » – Jean-Luc Pouts, directeur du cabinet Culture et Territoires, Fabrice Thuriot, ingénieur d’études au Centre de Recherche sur la Décentralisation Territoriale, enseignant et chercheur à l’Université de Reims Champagne-Ardenne, et Jean-Michel Tobelem, professeur associé à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et directeur du cabinet Option Culture, passent au crible la notion d’équipement culturel « structurant ».

Gazette

Un mot qui s’est émoussé à force d’être employé, parfois abusivement, ou de façon incantatoire, par nombre de collectivités.

Les trois auteurs s’attachent à en donner une définition et à cerner les conditions opératoires d’un équipement présentant cette caractéristique.

Pour la Gazette, ils poursuivent cette confrontation de cette notion avec la réalité du terrain.

Contenu réservé.

Laisser un commentaire