Optimiser la relation entre économie et culture

L’appréciation portant sur les relations entre économie et culture varie du scepticisme infondé (lorsque la culture est perçue uniquement comme une dépense improductive) à l’exagération manifeste (lorsque la culture est vue comme le facteur décisif permettant à notre pays de sortir de la crise).

La vérité se situe en réalité entre ces deux pôles. Et surtout, il reste bien des efforts à accomplir afin de maximiser les effets des manifestations et des équipements culturels.

La culture devrait être appréciée avant tout pour ce qu’elle apporte à notre société : un facteur d’ouverture, d’épanouissement, de découverte, d’enrichissement personnel et de rencontre avec les autres.

Echos

La suite de cette tribune co-écrite avec Claude Origet du Cluzeau est à lire à l’adresse suivante : http://lecercle.lesechos.fr/economie-societe/societe/autres/221171731/optimiser-relation-economie-et-culture

Nos autres contributions : http://lecercle.lesechos.fr/user/15725/contributions

 

 

Une réponse

Page 1 de 1
  1. L'institut
    L'institut à |

    L’impact du tourisme sur la culture serait à prendre en compte , surtout quand on sait que 1800 festivals sont organisés chaque année en France. Certes les fonds sont plus difficiles à trouver de nos jours, mais l’Etat devrait réellement commencer à réfléchir sur l’importance de la synergie entre culture et tourisme et ainsi optimiser l’impact de ses politiques culturelles.

Laisser un commentaire