Amours et tourisme

Quand l’amour et le tourisme font bon ménage.

Voici le titre de l’article publié le 17 janvier 2013 par Pascale Fillâtre dans L’Echo touristique (http://www.lechotouristique.com/article/quand-l-amour-et-le-tourisme-font-bon-menage,53890).

« Le mariage de l’amour et du tourisme, voilà une évidence qui saute aux yeux, et qui pourtant n’a jamais été sérieusement traitée : cela va de la drague occasionnelle à l’étranger au voyage de noces dûment programmé.

Un ouvrage collectif intitulé « Amours et Tourisme » raconte ces relations très particulières.

En ces temps où le mariage pour tous défraie la chronique, et où les communiqués déclinés autour de la Saint Valentin encombrent nos boites mails, voilà un livre qui tombe à point.

Publié en ce début janvier aux Editions de l’Harmattan, « Amours et Tourisme » est le fruit d’une initiative de l’AFEST (Association Francophone des Experts et Scientifiques du Tourisme) organisatrice en juin 2011 d’une Conférence sur le sujet.

Les témoignages et réactions ont été si nombreux et fructueux que le « couplage » dans un livre s’est imposé.

Dix co-auteurs

Les dix co-auteurs de l’ouvrage savent de quoi ils parlent : ils sont voyagistes et professionnels de l’accueil des amoureux et des amants, responsables de destinations romantiques, et donc prédestinées à l’amour, animateurs de sites de rencontres en ligne qui se concrétisent invariablement dans un lieu spécifiquement touristique –du bar à l’hôtel, puis aux courts séjours et vacances si affinités.

Ils sont aussi spécialistes des vacances gays,  professeurs et consultants embrassant tout le spectre des déplacements à motivation amoureuse, et philosophes explicitant la remarquable convergence entre les affects et attentes des amoureux avec les ressentis du voyage.

On se trouve dans la même bulle sensuelle, le même détachement du quotidien, la même sensation de liberté et de disponibilité à de nouvelles perceptions.

Une étude de 112 pages

Rien de coquin ni d’affriolant dans ces pages qui se veulent d’abord une étude très poussée d’un sujet qui nous fait tous vibrer : parce que les voyages en situation amoureuse sont toujours plus riches d’émotions et de souvenirs que les autres, et que les chiffres d’affaires liés au tourisme des amoureux s’en trouvent singulièrement amplifiés !

Cet ouvrage collectif est au prix de 12 €.

Sa rédaction a été dirigée par Claude Origet du Cluzeau, ingénieure–conseil en tourisme, auteure du Tourisme Culturel (Que Sais-je), du Tourisme des Années 2020 (avec P. Vicériat, La Documentation française) et de Vendre le Tourisme des Jardins (Ed. Economica).

Yves Michaud, auteur de Ibiza mon amour (éditions Nils 2012), a écrit la préface. »

A lire également : http://www.tourmag.com/I-Quand-l-amour-donne-des-ailes-et-ramene-du-business-aux-pros-du-tourisme-_a57000.html?utm_source=article&utm_medium=newsletter_une&utm_campaign=2013_02_11_newsletter

Découvrir la collection : http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=collection&no=442

 

 

Laisser un commentaire