Une "nouvelle" philanthropie ?

Certains observateurs semblent (re)découvrir la philanthropie, entendue au sens du mécénat des particuliers.

C’est un phénomène que nous avons analysé dans l’ouvrage « Musées et culture, le financement à l’américaine », puis dans « Le nouvel âge des musées, les institutions culturelles au défi de la gestion ». 

Musées US 2

Il y a là un développement effectivement inédit dans notre pays, mais sous des formes qui restent classiques.

Quelles en sont les causes ?

La concentration des patrimoines (voir les classements annuels des « grandes fortunes »), la prise de conscience des limites du mécénat des entreprises et la diffusion du modèle anglo-saxon de la philanthropie, où le don constitue un instrument de valorisation sociale.

Ne connaissez-vous pas des exemples de soutien de mécènes privés dans les décennies écoulées ?

Laisser un commentaire